Actualités

Actualités de Goussainville

Information du public pour l'évolution d'une antenne relais

La société SUDTEL, mandatée par SFR a déposé en Mairie de Goussainville un dossier d'information

La société SUDTEL, mandatée par SFR a déposé en Mairie de Goussainville un dossier d'information relatif à des travaux réalisés sur l'antenne relais située le long de la ligne TGV en zone agricole. Cette modification ne nécessite pas de dépôt d'un permis de construire ou d'une déclaration préalable car aucune modification de l'aspect extérieur n'est envisagée.

Afin de consulter le dossier d'information du public pour l'évolution d'une antenne relais située sur le territoire de Goussainville, veuillez cliquer sur l'onglet suivant : Dossier d'information

Le Pack Mobilité (bourse d'échange de logement)

La répartition des logements sociaux est très fortement liée au système de quota et de réservataires

En Ile-de-France, la répartition des logements sociaux est très fortement liée au système de quota et de réservataires (Action logement, bailleurs, préfecture et mairie). Cette contrainte empêche aux bailleurs de réaliser l’attribution des demandes de mutation.

Vos demandes représentent un 1/4 des dossiers enregistrés par le service logement de Goussainville.

L’outil « Pack Mobilité » va permettre de fluidifier davantage votre parcours résidentiel qui évolue au fil du temps (âge, taille de la famille, handicap, accidents de la vie, etc).

Un travail autour de cette question a été mené depuis 2014 par l’Etat, l’AORIF (organisme réprésentant les bailleurs sociaux en Ile-de-France) et Action Logement.

De cette concertation, il en résulte aujourd’hui un engagement-cadre dans lequel s’inscrit la « Bourse d’échange de logements sociaux » en Ile-de-France.

Comment accéder à la Bourse d’échange ?

Une plateforme informatique a été créée à cet effet. Vous y accédez en cliquant sur le lien www.echangerhabiter.fr Lien externe.png

Qui peut y prétendre ?

C’est une bourse d’échange de logements sociaux dans laquelle les locataires sont eux-mêmes les acteurs de leur mutation. L’opération est ouverte à tout public.

Comment ça marche ?

Le locataire s’inscrit sur la plateforme.
Il crée l’annonce de son logement et teste son éligibilité.
Il consulte les annonces correspondantes à ses recherches.
Il contacte le locataire-annonceur et organise les visites.
Il crée son dossier d’échange et informe son bailleur.
Après l’attribution par la CALEOL de leur bailleur respectif, les 2 locataires organisent leur déménagement.

A ce jour, les résultats obtenus à ce jour sont :

  • Adhésion de 24 bailleurs sociaux d’IdF,
  • Soit 750 000 logements potentiels,
  • 11 335 annonces publiées,
  • 264 déménagements réalisés (=132 échanges),
  • 260 locataires en cours d’échange.

C’est pour ces raisons que depuis le 19 octobre 2019, la commune de Goussainville s’est engagée dans ce dispositif.
Aussi, nous vous recommandons de vous inscrire nombreux à la bourse d’échange de logements sociaux.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous adresser à votre bailleur ou au service logement de la ville.

Mise en service de l’unité de décarbonatation

Une eau trop douce endommage tuyaux et équipements

Deux cas de figure se présentent concernant les adoucisseurs d’eau suite à la mise en distribution de l’eau décarbonatée :

  • Le riverain n’a pas d’adoucisseur : il est alors inutile d’en mettre un.
  • Le riverain a un adoucisseur :
    • Le tH de son adoucisseur est entre 15°F et 22°F : ils peuvent supprimer leur adoucisseur, la différence de 7°F n’est pas perceptible et ne posera pas de problème pour les appareils électroménager.
    • Le tH de son adoucisseur est en dessous de 15°F, aux alentours de 10°F, il faudra, s’il souhaite garder ce tH, appeler la société qui entretien son adoucisseur pour régler ce dernier car l’eau arrivant dans l’adoucisseur sera moins calcaire qu’auparavant.

Une eau ayant un tH inférieur ou égal à 10°F devient incrustante et risquerait de dissoudre le calcaire présent dans les canalisations et de la sorte révéler des fuites, de plus l’eau d’un adoucisseur personnel est impropre à la boisson, c’est-à-dire que vous pouvez l’utiliser dès l’instant qu’elle est bouillie mais pas la consommer à la sortie du robinet.

L’eau issue de la décarbonatation est potable et consommable.  

Pour rappel :

  • De 0 à 8°f : eau très douce
  • De 8 à 15°f : eau douce
  • De 15 à 25°f : eau peu dure
  • De 25 à 42°f : eau dure
  • Eau supérieure à 42°f : eau très dure

Pensez à débrancher votre adoucisseur à partir du 15 novembre
Renseignements : 01 39 94 60 35